Crèche inter-entreprises et soutien à la parentalité

Crèche inter-entreprises et soutien à la parentalité

26 février 2021 0 Par Sarah

Avant l’arrivée d’un bébé, les parents doivent préparer de nombreuses choses. Le mode de garde en fait partie. C’est même un sujet épineux. Toutefois, c’est indispensable pour les parents qui travaillent. Ils doivent alors trouver la meilleure solution compte tenu de leurs contraintes. Or ce n’est pas facile d’y arriver. Il est alors conseillé aux parents d’en parler avec leur employeur.

Ce dernier peut les aider à mieux gérer leur retour au travail en leur proposant une crèche inter-entreprises. En contrepartie, il appréciera une hausse de productivité venant des parents salariés qu’il a aidés. C’est donc une méthode gagnante des deux côtés. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur la crèche inter-entreprises.

Qu’est-ce qu’une crèche inter-entreprises ?

Une crèche inter entreprise fonctionne comme une crèche privée classique. Elle accueille de jeunes enfants dans le respect des réglementations fixées par l’Etat. Elle doit donc disposer d’un personnel compétent et des pièces de vie nécessaires (dortoirs, salles de change, salles d’activités…).

En outre, la crèche inter-entreprises dispose de places réservées par différentes entreprises pour accueillir les enfants de leurs employés. De ce fait, elle n’appartient pas à une seule entreprise mais à plusieurs. Ce qui la différencie de la crèche d’entreprise.

La crèche inter-entreprises est donc un système qui permet aux employeurs de soutenir leurs salariés. Ils financent ainsi une partie de leur place en crèche. Ce qui permet de leur offrir un mode de garde adapté à leurs besoins et moyens financiers.

Le fonctionnement d’une crèche inter-entreprises

En fait, le principe de la crèche inter-entreprises est que plusieurs entreprises réservent des places au sein d’une crèche privée. Cela est accessible à tous les types d’entreprises. En tout cas, ces places sont destinées aux enfants des salariés.

Les crèches inter-entreprises accueillent les enfants âgés de 2 mois à 3 ans. Quant au nombre d’enfants accueillis, cela varie de 10 enfants (micros-crèches) à 60 enfants (crèches collectives multi-accueil).

En outre, les enfants sont encadrés par des professionnels qualifiés et diplômés du secteur de la petite enfance. Ils se mobilisent alors pour assurer une qualité d’accueil optimale. Ils assurent également une mission pédagogique et éducative relative à l’éveil et au développement des enfants.

Le rôle de l’employeur dans le système de la crèche inter-entreprises

Un salarié aura accès à une place en creche inter entreprise si son employeur intervient en tant que partenaire. Ainsi, les entreprises contribuent au financement des crèches privées, leur permettant de fonctionner.

Toute entreprise peut mettre ce dispositif en place à tout moment de l’année. Et ce, sans minimum de nombre de places réservées. En fait, chaque réservation doit passer par une participation financière. Ce qui, comme on l’a dit, permet aux crèches privées de financer leur fonctionnement.

Les avantages de la crèche inter-entreprises

La crèche inter-entreprises offre plusieurs avantages aux parents et aux entreprises.

  • Les avantages pour les parents

La crèche inter-entreprises est un mode de garde fiable. Elle évite aux parents de se retrouver sur les listes d’attente des autres types de crèches. Ce qui peut durer des mois.

En outre, les parents ont le choix de l’emplacement géographique de la crèche. Ils peuvent en choisir une près de leur domicile ou de leur lieu de travail.

De plus, les horaires d’ouverture d’une crèche inter-entreprises peuvent s’adapter aux emplois du temps des parents. Ce qui permet de respecter les contraintes professionnelles de ces derniers.

Aussi, les enfants bénéficient du meilleur encadrement grâce au personnel qualifié de l’établissement. De plus, les parents peuvent formuler des souhaits concernant la méthode d’éducation.

Enfin, le tarif est plus adapté au budget des parents. En fait, la crèche inter-entreprises est le mode de garde le plus économique. Elle préserve donc le pouvoir d’achat des familles.

  • Les avantages pour les entreprises

En général, les entreprises ayant mis en place un système de crèche inter entreprise apprécient une hausse considérable de performances. En effet, un salarié serein est plus performant (hausse de productivité d’environ 12%). Ce sera le cas s’il ne se préoccupe pas à longueur de journée du mode de garde de son enfant.

En outre, le salarié concerné arrive à l’heure, est plus concentré et moins absent. En effet, 3 parents sur 4 s’absentent ou sont souvent en retard lorsqu’un mode de garde n’est pas fiable.

Enfin, un salarié qui bénéficie d’une place réservée en crèche est plus engagé, reconnaissant et fidèle. En effet, cela renforce le sentiment d’appartenance qu’il ressent vis-à-vis de l’entreprise.

Crèche inter-entreprises et soutien à la parentalité

Une entreprise qui propose des places en crèche à ses employés a une meilleure image. En fait, cela signifie que cette première soutient la parentalité. Ce qui est le signe d’une entreprise socialement responsable.

En outre, les entreprises qui mettent en place ce dispositif bénéficient d’aides financières importantes et d’une défiscalisation. En fait, elles peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur leur bénéfice réel. Elles peuvent également recevoir un soutien financier venant de la CAF (55% des dépenses nettes). Les dépenses à caractère social constituent aussi des charges déductibles du résultat fiscal. Tout ceci permet aux employeurs de financer les places en crèche et de soutenir les parents salariés.