Houmous : une nouvelle tendance d’art culinaire

Houmous : une nouvelle tendance d’art culinaire

8 novembre 2020 0 Par Aymen

En quête de nouvelles saveurs, le houmous est un plat à ne pas manquer. En entrée ou à l’apéro, il fait le bonheur de tous. En plus d’être succulent, cette préparation culinaire spéciale du Proche-Orient est excellente pour la santé. Le houmous est reconnu comme une cuisine typiquement arabe, juive, arménienne et moyen-orientale. D’où, son origine est très disputée par nombreux pays. Néanmoins, ce plat s’exporte dans le monde entier, surtout en Europe et en Amérique. Voyons donc sa découverte, sa préparation et ses intérêts nutritionnels.

Découverte et origine du plat

Le houmous, qui veut dire « pois chiche » en arabe, est une espèce végétale endémique. Il est cultivé depuis l’Antiquité dans le Croissant fertile. L’archéologie a prouvé que la culture de ce légume date d’environ 9 900 à 9 500 ans avant l’ère commune. Et ainsi la forme moderne du houmous ne serait apparue qu’au cours du XVe siècle.

Mais malgré cela, le pays d’origine du houmous restera inconnu à ce jour. Même si plusieurs pays en revendiquent la paternité, il est devenu un lien pour le Moyen-Orient. Le Liban et l’Israël sont les pays les plus actifs concernant cette préparation. Il y a également d’autres pays comme la Jordanie, la Syrie, la Grèce, l’Égypte, ou encore la Turquie. D’où la presse qui relaie régulièrement ce qui semble être « la guerre du houmous ».

Préparation et recette du houmous

Généralement à base de pois chiche, de tahini, d’ail, de sel et de jus de citron, le houmous est un plat servi froid. Les pois chiches sont cuits, puis réduits en purée très fine. Ensuite, ils sont mélangés au tahini qui est une purée de sésame. Le résultat obtenu sera assaisonné avec de l’ail écrasé, du sel, ainsi que du citron. Mélangé avec un peu d’huile d’olive et saupoudré de cumin en poudre, il donne tout un plaisir gustatif. C’est la recette fondamentale.

Selon les régions, il peut être cuisiné avec du piment d’Alep ou du zaatar. Le houmous est traditionnellement servi en mezzé, l’équivalent des tapas espagnoles. Il est aussi habituel de décorer le plat avec du persil, ou bien des petits dés de tomate, ou encore même avec des pois chiches. Mais pas seulement, le houmous peut aussi être accompagné par le « Pain pita ». Ce pain classique oriental donnera une saveur tout aussi exquise à ce plat.

Le houmous se conserve au réfrigérateur pendant trois ou quatre jours. Ensuite, il faudra attendre environ vingt minutes avant de le consommer afin que l’huile défige. La couleur du plat varie bien évidemment selon la recette adoptée. Mais pour info, les houmous rose et vert ont le même goût que le blanc.

Intérêt nutritionnel

Non seulement le houmous est délicieux, mais il est aussi polyvalent. Plus précisément, c’est une préparation culinaire qui contient de nombreux bienfaits pour la santé grâce à ses compositions remplies de produits végétaux. C’est donc une nourriture saine et également riche en vitamine, en magnésium et en antioxydants. Sa matière grasse est principalement mono-insaturée.

Le houmous est une coupe faim vraiment très nutritive et reminéralisante. Il est particulièrement intéressant pour les enfants tant que pour les adultes. Également, il est très bénéfique pour les personnes ayant des problèmes d’ostéoporose et les personnes diabétiques puisqu’il est sans gluten et concentré de calcium, de magnésium végétal, de bons gras et de protéines.

Le pois chiche est parfait pour un encas avant le sport, à consommer deux heures avant ou après la séance de sport. Il est à tartiner sur du pain complet. C’est aussi un régal à l’apéritif, sur des bâtonnets de légumes tels que les carottes, les concombres, les choux fleurs crus, les radis, et les feuilles de salade.