Un dégât des eaux que faire ?

Un dégât des eaux que faire ?

12 janvier 2021 0 Par Sarah

Vous avez oublié le robinet ouvert le matin, avant de sortir de votre maison et en retour chez vous, vous retrouvez votre logement inondé ? Pas de panique ! Voici les démarches à suivre pour mieux anticiper un dégât des eaux dans votre logement.

Dégât des eaux : comment réagir ?

C’est la première chose à faire pour sécuriser votre logement et stopper l’étendue du dégât des eaux. Commencez donc par disjoncter l’électricité afin d’éviter tout risque d’électrocution et ne la rebranchez qu’après avoir fait intervenir un professionnel pour la vérifier), puis fermez l’arrivée d’eau. Après avoir stoppé la fuite, essayez de trouver son origine. Si elle vient du logement de votre voisin, prévenez-le immédiatement.

Pour éviter les dommages sur vos biens, tentez de soulever vos meubles et d’isoler vos appareils électriques. Cela permet de les protéger de l’humidité et de minimiser les dégâts.

Ne jetez rien ! Essayez plutôt d’éponger l’eau avec des serpillères ou des serviettes et aérez vos pièces pour assurer le séchage de vos murs de manière naturelle. Enfin, contactez votre assureur pour l’informer du sinistre. Il pourra, si besoin, vous envoyer en urgence plombier Paris 10, pour vous venir en aide.

Déclarer le sinistre auprès de votre assurance habitation

Si vous êtes confrontés à un dégât des eaux, il est nécessaire de déclarer le sinistre auprès de votre assureur en lui envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception. En fonction des clauses de votre contrat, vous pouvez bénéficier d’un remboursement après avoir rempli un constat de dégât des eaux.

Si vous habitez en immeuble, vous devrez compléter un constat amiable avec votre voisin (victime ou responsable) ou le syndicat de copropriété en cas de dégât des eaux provenant des parties communes. La déclaration doit être envoyée dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre afin d’être indemnisée. Si vous êtes locataire de votre logement, il est nécessaire de l’adresser aussi au syndic de l’immeuble et au propriétaire, en cas de dégât des eaux.

Selon l’ampleur du sinistre, vous pouvez faire appel à un expert d’inspection, dont ses honoraires peuvent être pris en charge par votre assurance multirisque habitation. Ce dernier peut être envoyé par votre assureur afin d’évaluer les biens endommagés et d’estimer le montant du remboursement.

Quand demander le passage d’un expert ?

Si le dégât des eaux a touché déjà vos murs, sols et plafonds, vous pouvez défendre auprès de votre assurance vos droits et demander ainsi l’intervention d’un expert : ce dernier vous rendra une visite afin de rechercher l’origine du dégât et d’évaluer le coût des réparations à réaliser.

En attendant l’intervention de l’expert à votre domicile, conservez alors les biens endommagés et ne jetez ni les tapis ni les meubles détériorés lors du sinistre. Ensuite, rassemblez tous les documents permettant d’identifier la valeur de vos biens (factures, photos, garanties…).

Comment s’effectue l’indemnisation du dégât des eaux ?

Après avoir étudié votre dossier, votre assureur peut vous proposer différents modes d’indemnisation en fonction de votre situation (propriétaire, locataire, copropriétaire), de la valeur des dommages et de la formule de votre contrat d’assurance. En effet, votre assurance peut prévoir une indemnisation avec ou sans vétusté.

Si les dégâts ne sont pas importants et que vous souhaitez les réparer personnellement, votre assureur pourra vous indemniser rapidement, même sans l’intervention d’un professionnel.

Si vous préférez plutôt faire intervenir un professionnel pour réaliser un Diagnostic canalisation à Paris, il pourra vous mettre en contact avec un dépanneur agréé.

Toutefois, si l’étendue de vos dégâts est importante, la situation est plus compliquée. Un expert doit vous rendre visite et vous fournir un devis sur la remise en état de votre logement. 

Découvrez par la suite : Qui prévenir en cas de fuite d’eau ?